conseils > magazine 007

Le sport collectif...

... un atout vis-à-vis du recruteur?

En matière de CV, tous les guides de l'emploi s'accordent sur l'importance de la rubrique consacrée aux activités diverses. placée généralement à la fin du document, elle permet d'exposer tes loisirs, tes passions ou tes centres d'intérêts. Elle a pour but d'individualiser ta candidature, de lui donner un visage plus humain et de dévoiler une partie de ta personnalité.

Généralement, les recruteurs aiment disposer d'éléments leur permettant de cerner ton savoir-être et ta nature. Par ailleurs, ils se montrent de plus en plus sensibles aux activités en groupe, qu'elles soient associatives ou sportives. Ces indications leur permettent d'appréhender tes aptitudes sociales. Il ne faut donc pas délaisser cette rubrique et se tenir prêt à l'argumenter durant l'entretien.

Le sport en équipe comme indicateur

Aujourd'hui, le monde économique s'inspire ouvertement des valeurs véhiculées par le sport. une convergence accrue entre ces deux sphères se manifeste autour de la recherche commune de performance. Dans le cadre de cette translation des valeurs du sport vers l'entreprise, les recruteurs accordent une attention redoublée aux loisirs sportifs des candidats. Si de manière générale, le sport améliore la santé physique et mentale des employés, sa version collective incarne certaines valeurs sensées contribuer à la réussite d'une entreprise: capacité à travailler en équipe, attrait pour la compétition, dispositions d'adaptation, respect mutuel ou encore sens de l'effort.

Les erreurs à ne pas commettre

La rubrique consacrée aux activités extra-professionnelles peut en dire long sur ta personnalité et ne doit pas servir de fourre-tout. Indiquer «sport, voyages, lecture» ne retiendra probablement pas l'attention du recruteur. Il est ainsi recommandé d'éviter les généralités et de te montrer précis dans l'intitulé de tes occupations. Lors de l'entretien, tu dois être en mesure de faire un lien entre tes loisirs et ta recherche d'emploi. Si tu joues au football, il faudra par exemple souligner ta capacité à évoluer au sein d'une équipe.

Mieux vaut donc miser sur des activités

Susceptibles de valoriser ton profil. Mais attention de ne pas t'attribuer des loisirs fictifs. Il se pourrait effectivement que le recruteur pratique lui-même ladite activité ou qu'à travers tes propos peu cohérents, il ne devine la duperie. Ce qui serait bien entendu du plus mauvais effet...

Et les non sportifs?

Bien que les valeurs exaltées par le sport s'ancrent de plus en plus dans la sphère du travail, la pratique d'une activité sportive n'est pourtant de loin pas un critère indispensable. De nombreuses autres informations permettront au recruteur d'apprécier ton potentiel, d'appréhender ton dynamisme, ta capacité à t'impliquer et à communiquer. De façon générale, il est toutefois préférable de mettre en avant les actions collectives plutôt que les activités solitaires.

 
 
powered by [kesako]